Les aventures de Zakakawa le petit Nippon
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La croisière s'amuse...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 143
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: La croisière s'amuse...   Mer 23 Mar - 3:48

Cela faisait plusieurs jours que la coque de noix se faisait secouer tout en avançant vers Oda on ne savait trop comment...
L'Akizuki était un beau sampan et son nom qui référait à la lune quand elle prend sa couleur rousse en Automne était on ne peut mieux porté en cette nuit sans nuage...
En effet, la lanterne protégée du vent et un peu en contrebas éclairait d'une lumière chaude et orangée celui qui en était le Capitaine provisoire...
L'astre nocturne avait ses reflets du début de l'été et le rayonnement argenté renvoyait comme des éclats de miroir sur les flots agités.
Le vent soufflait furieusement et des vagues imposantes commençaient à se soulever tels des monstres tranquilles...
Fujin* avait été de leur côté jusque-là et Zak n'avait pas peur à la barre du rafiot... Ses longs cheveux noirs virevoltaient autour de son visage, accroché fermement au gouvernail il maintenait le cap vers leur destination.

Ses pensées le ramenèrent quelques jours en arrière quand rien ne laissait présager qu'il se retrouverait ici aujourd'hui...
Les responsabilités que son poste de Shômin lui incombaient ne lui laissaient pas beaucoup de temps même pour sa douce Sue Lee...
Il n'avait même pas pris le temps de répondre à sa dernière missive...
Pourtant du courrier il en faisait!
Pas que cela changeait grand chose à Myoshi...
Il avait envoyé environ 500 courriers personnels en un mois tous pour diverses raisons, certains pour que les forgerons daignent faire des haches pour le village à un prix préférentiel; 2 avaient accepté... D'autres pour que ceux qui cultivaient du riz aident le village en lui en vendant... sur 60 il avait eu 3 réponses dont une d'insultes...
Sur les 50 cultivateurs de blé qu'il avait sollicité, 1 seul lui avait répondu...
Il n'y avait que pour les expéditions qu'il avait eu un peu plus de succès, sur les 300 missives qu'il avait envoyées, une vingtaine de personnes avait répondu...
Mais il gardait son enthousiasme car il savait que c'était son rôle que de mener les troupes comme on dit...

Ce qui lui posait de gros problèmes c'était l'attitude du conseil du Kuni... Enfin un conseil, plutôt une farce!
Des opportunistes qui s'en mettaient pleins les poches, oui!
Zak avait même dû se battre en duel avec l'un d'eux qui s'était senti insulté quand il lui avait demandé de faire son travail correctement...
Sa tête était bien trop grosse pour son corps à celui-là, il l'avait bien vu au cours du duel où il se borna à frapper de toutes ses forces sans même essayer de feinter...
C'est sûr que quand on passait son temps à se planquer et à bouffer de la viande pendant qu'Otomo envahissait Uchi, on ne pouvait briller au combat...

Les deux familles qui se partageaient le kuni ne pensaient qu'à leur profit personnel...
Détournements d'argent et de marchandises étaient leur lot quotidien...
C'est sûr qu'eux ne manquaient de rien, ils se gavaient même quand d'autres crevaient de faim et ne trouvaient même pas de travail...
Les jointures de ses mains blanchissaient tant il serrait le bois du timon alors qu'à ces souvenirs la colère s'emparait de lui...

Ses larves ne valaient pas mieux que les chiens d'Otomo. Otomo qui d'ailleurs était aux portes d'Uchi qui bientôt ne serait plus...
Uchi pour qui il s'était tant battu...
La seule armée que le daimyo comptait, dirigée par l'un de ses plus fameux généraux, l'honorable Kesta-sama, qui lui aussi n'avait eu de cesse de prouver sa dévotion et son attachement à Uchi, avait été reniée par le conseil.
Pour Zak cela avait été la preuve, si besoin était, que les membres du conseil avaient conclu une alliance avec Otomo et leur ouvraient les portes du daimyo...
La flotte d'Otomo étaient prête à envahir et aucune annonce n'avait été faite pour mobiliser les citoyens d'Uchi...

Quand le général lui avait demandé de rejoindre les rangs de son armée maintenant déclarée rebelle, Zak n'avait hésité qu'un moment...
Il s'était servi dans les réserves bien maigres du Sô de Myoshi avant de partir...
Pas qu'il y ait eu grand chose car les 2 Shômin qui l'avaient précédé lui avaient laissé un village dans un pauvre état...
Borukanu d'abord qui faisait partie de ces pourris du conseil et qui brillait par son inaction totale, tout à fait à l'image de ce qu'il avait fait pendant les 3 mois de sa présence au Sô de Myoshi...
Et le brave Sanzaburo qui pensait tellement à l'image que les autres avaient de lui qu'il en oubliait de travailler tout simplement...
Les 150 malheureux koban que Zak avaient trouvé dans les caisses du Sô quand il avait été élu provenait des dons in extremis de Fanfan qui avait acheté le bois du Sô pour le renflouer...
Donc finalement une hache et 20 poissons qui devaient arriver de Matsue ce n'était pas si mal...
Quand il s'était intégré à l'armée des kame no Shinobi, il leur fit don de ce qu'il avait pris, c'était pour la bonne cause...

Après quelques jours de mer, il commençait à connaitre un peu mieux ses compagnons, il se rendait compte que tous s'étaient voués corps et âmes pour Uchi, les cicatrices que certains portaient encore sur leur corps étaient là pour en attester.
Ceux-là étaient de vrais guerriers, des gens d'honneur qui avaient le respect de leurs ancêtres et ne voulaient pas se soumettre à Otomo ou faire partie des membres corrompus du conseil...
Ceux-là avaient eu le courage de tout quitter plutôt que de se mettre à genoux, ceux-là étaient la vraie âme d'Uchi...
Uchi la belle, réincarnée aujourd'hui chez les Kame no Shinobi, qui aujourd'hui était vraiment en colère et qui découpera ceux qui se mettront en travers de sa route, qui pourfendra les incapables et les pourris et qui n'éprouvera pas de pitié ou de compassion pour ses ennemis.
Fujin soufflait de plus en plus fort et le lavait petit à petit de son passé et c'est avec un sourire énigmatique sur le visage que Zakakawa accueillait maintenant cet avenir incertain mais Oh combien exaltant...
Fūjin (風神?) est l’un des dieux les plus représentés au Japon, dans la religion shinto et bouddhiste.
Dans le shintoïsme, il est le dieu du vent et est généralement représenté comme un démon aux cheveux rouges avec une peau de léopard. Il tient dans ses deux mains une écharpe qui contient le vent. Fūjin était présent lors de la création du monde. Dans le bouddhisme, il est un démon repenti, contraint de ne faire que des choses biens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zaka.1fr1.net
 
La croisière s'amuse...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La croisière s'amuse...
» La croisière s'amuse ...
» LA CROISIERE S'AMUSE
» La croisière s'amuse
» Démolition du navire de "La croisière s'amuse"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zakakawa :: Zakakawa - Shômin :: RP divers-
Sauter vers: