Les aventures de Zakakawa le petit Nippon
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zak n'avait pas oublié ceux qui composaient le conseil...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 143
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Zak n'avait pas oublié ceux qui composaient le conseil...   Dim 20 Mar - 1:36

Zak n'avait pas oublié ceux qui composaient le conseil mais dans sa fuite rapide, il n'avait pas eu le temps de leur adresser un mot d'adieu...
Il décida d'inclure la lettre d'explications qu'il avait envoyé à Hoa...

Citation :
Konishiwa honorable Hoa-sama,
Beaucoup de choses ont changé en peu de temps en effet!
J'ai quitté Myoshi définitivement et j'ai rejoint l'armée rebelle de Kesta.
Avec les derniers événements et l'évidente malhonnêteté de ceux du conseil...
1/ Bannir la seule armée que possédait Uchi,
2/ Refuser les négociations avec cette dernière et perdre définitivement Masuda qui restera ville franche désormais,
3/ Utiliser l'argent des caisses d'Uchi pour enrichir la ville d'Iwakuni au détriment de toutes les autres, notamment la finition du port de Masuda, en achetant le blé et le riz uniquement à cette dernière,
4/ Ne pas condamner celle qui a tenter de prendre le Sô de Myoshi par 3 fois,
5/ Encore une fois utiliser l'argent d'Uchi pour aller acheter du poisson à Matsue pour la ville d'Iwakuni,
6/ Et de loin la pire des raisons pour moi: ne prévenir personne que la flotte d'Otomo se prépare à envahir Uchi!
Kesta, que j'ai toujours respecté, a su me convaincre de rejoindre son armée avant qu'il ne soit trop tard et que je me retrouve à être assimilé à nouveau à ceux d'Otomo...
Je préfère de loin être un rebelle et revenir pour attaquer les armées de l'envahisseur en homme libre.
J'ai pris quelques articles de l'inventaire du Sô mais pas tant que ça, vu que quand j'y suis arrivé il n'y avait pas grand chose de toute façon...
20 poissons vont arriver de Matsue, Shaoline les transporte, plus le résultat de toute la pêche des volontaires qui sont allés là-bas...
Tu devrais ramener du fer pour Myoshi car nous en avons bien besoin...
Et ce n'est pas le conseil du kuni qui va en donner ça c'est sûr!
Désolé de vous laisser tomber mais parfois il faut faire des choix qui ne peuvent être sans conséquence...
Uchi ne se remettra jamais de la négligence de ses dirigeants et je préfère me dire que de Oda, un jour peut-être, nous pourrons leur faire payer ce qu'ils nous ont fait (Otomo) et reprendre ce qui nous a été volé...
J'espère que tu ne m'en voudras pas trop, vénérable Hoa-sama...
Tu peux, si jamais tu le désirais nous rejoindre et intégrer la plus grande armée de rebelles que Nippon ait jamais connu...
Sinon bonne chance!
Que les kamis te protègent.
Avec tous mes respects
Zakakawa, mercenaire Nippon, ennemi juré d'Otomo
Il continua un peu plus ses explications...
Citation :
Certains pourront penser que j'aurais pu ou dû rester...
C'est vrai que le choix a été difficile.
Difficile de vous quitter d'abord car c'est vrai que nous commencions à former une bonne équipe et les résultats commençaient à se faire sentir...
J'espère que Pisenlit saura gérer... au moins elle pourra apporter un peu d'aide avec sa fortune personnelle...
J'ai beaucoup donné moi aussi et même si les apparences sont contre moi, étant donné que le Sô est presque vide, je n'ai pas hésité à mettre de mes koban quand le village en avait besoin et je n'ai jamais cherché à les récupérer...
Ce que j'ai pris c'est pour l'armée que commande le vénérable Kesta et non pour moi...
Au moment où je vous parle, nous sommes déjà en mer vers Oda pourchassés par des navires d'Otomo et peut-être que dans une heure nous serons coulés...
Sachez qu'ils sont prêts d'envahir Uchi et leur attaque est imminente...
Je n'ai malheureusement pas plus d'informations que cela mais si jamais ils débarquaient vendez chèrement votre vie...
Nous ne serons pas loin... Je ne peux vous en dire plus...
Prenez bien soins de vous mes amis!
Que les kamis veillent sur vous et vos familles...
Vous resterez dans mon cœur quoiqu'il arrive...
Et l'offre que j'ai adressé à l'honorable Hoa-sama est valable pour vous aussi... Il y aura toujours à boire et à manger pour vous et vos proches dans notre joyeuse troupe de mercenaires... Mercenaires peut-être mais libres envers et contre tout!
Respectueusement vôtre
Zakakawa, mercenaire et nippon libre, ennemi juré d'otomo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zaka.1fr1.net
 
Zak n'avait pas oublié ceux qui composaient le conseil...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'HOMME QUI A OUBLIÉ SA FEMME de John O'Farrell
» [Maricourt, Thierry] Ceux qui ne mentent jamais
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...
» Terre Natale - La Légende de Drizzt 1 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zakakawa :: Zakakawa - Shômin :: Halle :: Bureau du Shômin-
Sauter vers: