Les aventures de Zakakawa le petit Nippon
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Leçon de commerce

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 143
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Leçon de commerce   Dim 6 Mar - 4:58

Zak qui administrait le Sô depuis presque 3 semaines, se rendit compte en regardant les prix sur les étales du marché que certaines notions d'économie et de commerce seraient peut-être utiles à certains.
Il décida d'ouvrir une petite échoppe sur la place du village où on pourrait parler de tout ça.
Il allait commencer par donner quelques concepts de base et ouvrir le débat pour que tous puissent venir poser des questions ou donner des conseils ou encore débattre en exposant leur propre vision...
Chers amis de Myoshi!
Les temps sont durs et gagner un peu d'argent n'est pas toujours facile!
Le kuni étant en déficit constant n'arrange pas les choses puise qu'il ne rachète pas de blé ou de riz.
Enfin pas à nous en tout cas car ça se passe entre petits copains au sein des familles privilégiées d'Iwakuni.
Mais ça c'est un autre débat!
Donc, encore une fois, nous ne pouvons compter que sur nous-même!
Première règle: NE PAS DESCENDRE LES PRIX TROP VITE!
Exemple: le prix du champignon le moins cher sur le marché est à 13 koban. Si vous arrivez pour vendre le vôtre et que vous le mettez de suite à 10 koban, c'est gâcher tous vos efforts et ceux des autres.
Vous perdez volontairement 3 koban par champignon!
Si vous espérez gagner de l'argent comme ça, vous vous mettez le doigt dans l'œil jusqu'à l'épaule!
Pour avoir l'ascendant sur celui qui vend son champignon à 13 koban il suffit de mettre le vôtre à 12.90!
Ce n'est pas la peine de descendre les prix plus vite que ça! Même le mettre à 12.50 c'est perdre volontairement de l'argent!
La seule personne à qui cela risque de profiter sera un riche marchand de passage qui rachètera tous les articles à des prix ridiculement bas et ira les revendre dans la ville d'à côté pour 2 ou trois koban de plus!
Et ces articles se vendront! Ce n'est pas en mettant vos articles à des prix bas qu'ils se vendront forcément mieux!
Ce qui m'amène à la deuxième règle...
Deuxième règle: SAVOIR ETRE PATIENT!
Que vous ayez n'importe quelle culture, vous vendrez vos marchandises à un moment ou à un autre à quelqu'un qui en aura besoin!
C'est vous qui décidez si vous allez gagner de l'argent sur votre marchandise ou pas!
En allant à la mine vous gagnez de l'argent suffisamment pour vous nourrir correctement!
Deux sacs de riz à 4 koban par exemple, vous couteraient 8 koban et il vous en resterait encore 8 autres en réserve.
Donc pourquoi mettre des œufs à 10 koban quand ils se vendent entre 13 et 14 dans les autres villes?
Pourquoi mettre du bois à 4 koban quand il se vend à plus de 6 ailleurs?
Pourquoi mettre des champignons à 9 koban quand il se vendent facilement à 12 à côté?
ETC, ETC, ETC...
Encore une fois! Allez à la mine et laissez vos articles sur le marché à des prix décents!
N'engraissez pas les marchants opportunistes à vos dépends!
Soyez plus malin qu'eux! C'est eux qui viendront vous proposer des articles moins chers qu'ils ramèneront d'autres villages! Croyez-moi!
Troisième règle: LE PRIX MINIMUM.
Pour chaque article il y a un prix minimum en-dessous duquel on favorise la spéculation.
Le riz est racheté par le kuni à 3 koban, le vendre en dessous favorise la spéculation.
Le blé est racheté par le kuni à 11 koban, le vendre en dessous favorise la spéculation.
Le bois est échangé entre Sô à 4.50 koban, le vendre en dessous favorise la spéculation.
Pour ces 3 articles au moins on ne devrait pas les trouver à moins que ca!
Ces prix de base vont faire que oui ou non nous serons prospères et compétitifs par rapport aux autres!

Bien, je pense que pour un premier cours, c'est un bon départ!
Pour le moment nous allons nous en tenir là. Si vous respectez ces 3 règles, non seulement vous gagnerez plus d'argent mais les échanges vont commencer à s'accélérer car en ayant plus d'argent vous pourrez plus acheter et même investir!
Il est vrai que changer notre marché dans l'état où il se trouve actuellement et l'adapter au modèle que je viens de vous décrire ne va pas se faire du jour au lendemain.
Il y aura toujours quelques personnes qui vont casser leur prix. Ne vous laissez pas entrainer! leur marchandises disparaitront et ce sont les vôtres qui se vendront ensuite!
Et c'est vous qui commencerez à gagner de l'argent!
N'est-ce pas une meilleure perspective?
Posez-moi des questions! Donnez votre avis! Intervenez! C'est tous ensemble que nous progresserons!
Arigato!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zaka.1fr1.net
 
Leçon de commerce
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Billets des chambres de commerce
» Syndicat du Commerce et de l´Industrie de ville Mostaganem
» Psychologie ou Commerce
» Dragomirov Commerce
» Le commerce de la fourrure en Chine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zakakawa :: Zakakawa - Shômin :: Halle :: Bureau du Shômin-
Sauter vers: